La Roue roule dans le Buëch !

De plus en plus de monnaies locales complémentaires naissent et se perpétuent en France et dans le monde.

Mais à quoi servent vraiment ces monnaies ? En quoi la création d’un « écosystème monétaire » pourrait être la réponse à un grand nombre de nos problèmes tels que le chômage, l’écologie, ou même la crise ?

Loin d’être une invention récente, les monnaies locales ont toujours existé. A vrai dire c’est même le monopole monétaire national qui est une invention moderne. Plus précisément, c’est à partir de 1848 que l’Etat français a commencé à s’octroyer le monopole de la création de monnaie.

Nous vous encourageons à lire la suite

On en discute le 8 juillet la "roue" sera là...

la roue monnaie locale dans le Buëch et PACA

Réunion d'information sur notre monnaie locale, la "Roue" le 23 mars à 19h au Hang'Art

POUR

 

*Mettre l'économie au service de l'homme et de la planète,

*Développer et favoriser la solidarité,

*Favoriser les échanges locaux,

*Soutenir des projets locaux d'intérêt commun,

*Réduire l'impact écologique,

*Réduire les déplacements inutiles (circuits courts),

*Vitaliser et relocaliser l'économie locale,

*Consommer autrement.

www.laroue.org

Avec la projection d'un petit documentaire montrant des exemples concrets pour bien tout comprendre!

La roue circule déjà dans la région PACA, Marseille, Aix, Sisteron, Laragne, s'installe à Gap, à Serres...et bien d'autres endroits.

Prochainement, vous pourrez régler vos achats au Hang'Art en Roue.

 

Pour développer un système économique plus respectueux de l'être humain et de son milieu naturel

 

 


Le 23 mars une rencontre autour de la monnaie locale au Hang'Art, compte-rendu

la roue monnaie locale dans le Buëch

Une monnaie locale dans le Buëch !

 

Une monnaie locale complémentaire citoyenne (MLCC) consiste en la création physique de monnaie, par une association, permettant des transactions financières entre membres, pour une zone géographique limitée.

 

«LA ROUE» est une monnaie qui a été crée dans le Vaucluse il y trois ans, et qui s'est étendue en divers lieux de la région PACA (4 groupes locaux : Sisteron, Digne , Manosque, Forcalquier pour parler des voisins du 04).

Une monnaie à localisation régionale donc... exemple unique en France.

Pour le Buëch, elle a été lancée par notre groupe local de 6 bénévoles le 13 octobre 2016 à Laragne pour une zone dénommée «Sud Buëch», de Serres, à Lagrand et Laragne;

A Gap, la Roue devrait être mise en circulation ces jours-ci …

Mais qu'est ce donc qu'une MLCC et pourquoi s'en servir ?

Elle fonctionne en substitution de la monnaie nationale (mais totalement convertible et à parité bien sur) dans le but de promouvoir le développement économique local.
Les monnaies locales privilégient une approche en circuits courts dans les échanges économiques entre acteurs.
Les Monnaies Locales Complémentaires Citoyennes participent au maillage d’un territoire entre citoyens, commerçants, producteurs, artisans ou encore entreprises par l’usage local des revenus tirés d’une production également locale... Circuit court : cela nous parle !!

Les MLCC servent à dynamiser l’économie locale et les échanges solidaires.
Comme on ne peut la dépenser que localement, une MLCC retient l’argent dans l’économie locale et donc la favorise.

Elle consolide, enrichit et préserve les échanges de proximité et le lien social.

Remettre l’humain au cœur des échanges ! 

La roue monnaie locale du buech et circuits courts

En développant notre conscience de consommateurs ou de producteurs, une MLCC questionne nos besoins, notre engagement, notre responsabilité.

Comme elle favorise les produits locaux, elle réduit notre empreinte écologique et recrée une société ancrée sur son propre territoire qui favorise la création d’emplois locaux.

S’il ne s’agit pas de remplacer l’euro, les MLCC permettent de pallier ses insuffisances dans un système où 2% seulement de la masse monétaire mondiale circule dans l’économie réelle.


D'autre part la MLCC circule beaucoup plus vite que l'Euro car elle n'est pas thésaurisée, ni placée.

Créer ou soutenir une monnaie locale complémentaire citoyenne est un projet politique, qui comprend l'adhésion à une charte et permet une appropriation de la création monétaire par les citoyens.
C'est une toute petite pierre certes, mais une pierre qui porte du sens...et pour cela il est nécessaire que la Roue compte beaucoup d'usagers !!

C’est une vision alternative et dynamique du développement territorial, où l’économie de liens compte autant que l’économie de biens.

A ce jour plus de 25 producteurs, commerçants ou prestataires de services ont adhéré à l'association et acceptent les ROUES dans le Sud Buëch…

Pour adhérer en 2017 à l'association et faire tourner la Roue :

10 € pour les individuels (ou 5€ pour les personnes bénéficiant des minimas sociaux),

et 20 € pour les professionnels.

 

Pour tout renseignement : la librairie « la route du sud » à Laragne qui reçoit les adhésions et change les Roues

OU par mail : seve.sudbuech@laposte.net

Nous tenons également un stand tous les jeudis matins sur le marché de Laragne pour échanger nos points de vues et nos euros en roues !!

Le groupe local Sud Buëch :

Caroline, Jackson,

Julie, Guillaume,

Marie-Annie et Martine.