Les galline : le pizzino de Janvier 2018, solidarité

Avec ce message nous vous proposons de vous associer à l'action de solidarité lancée par les siciliens.

 

        le ‘pizzino’ de Janvier des Le Galline Felici (les poules heureux)le pizzino: bulletin (tendanciellement) mensuel adressé au monde de toutes les alternatives possibles

Encore sur Librino, sans réthorique, parce qu'il n'y a pas le temps pour... 

 

il y a une MAISON qui a brûlé, une grande maison pour beaucoup de personnes, beaucoup de jeunes et d'enfants en short et en baskets mais qui a été MAISON plusieurs fois aussi pour NOUS 

NOUS européens qui avons signé là les coproductions (la table n'est plus là, ni la librairie)

NOUS LoFaccioBene et compagnons de route, italiens, français, africains et indiens, qui vous y avons fait venir et exprimer, danser, et défiler les jeunes de l'Afrique (la cuisine qui nous a nourri n'est plus là)

NOUS habitants de ce quartier qui y cultivons des laitues et des tomates (il n'y a plus le bar où se désaltérer)

NOUS communauté sans frontières et sans nom, qui voulons affirmer à tous prix le BIEN VIVRE, dans toutes ses déclinaisons (il n'y a plus les divans où s'installer pour raisonner)

cet endroit est TRES CHARGE de nos émotions et souvenirs

...quelqu'un aussi, dans cette MAISON, a trouvè le grand amour de sa vie... probablement, pas que un ou une...

cette maison continue de fonctionner; tous les jours, les entrainements se déroulent normalement, les enfants demandent régulièrement aus plus "vieux" -qu'est ce qu'on peut faire ? - et puis ils vont s'entrainer...

CETTE MAISON COMMUNE DOIT ETRE RECONSTRUITE! ET TOUT DE SUITE!

et il est important que ces jeunes et ces enfants sentent plus que jamais qu'ils ne sont pas seuls 

qu'ils sachent, encore plus qu'avant, meme si c'était déjà beaucoup, ces dernières années, qu'ils sont dans les pensées et dans les actions de femmes et d'hommes à Bergamo comme à Paris 

qu'ils se sentent une partie active d'un organisme beaucoup plus grand

que de la réaction en choeur à cette disgrace ils prennent force et source de confiance dans le monde et dans l'humanité

IL Y A BESOIN DE TOUT ce dont il y a besoin pour remettre sur pied une grande maison

sauf les lampes, parce que la nouvelle club house emmenagera "dix fois plus grande et plus belle" -dit Mario- dans le gymnase encore non utilisé 

...et pendre des lampes à 17 mètres de hauteur... 

à part les lampadaires, il faut tout, meme pour les plus petits, pour l'après école, ils ont besoin de tables et de chaises basses

il faut remettre en place une cuisine capable de préparer 100 repas, un ou plusieurs réfrigérateurs, des étagères, une photocopieuse, des divans et des fauteuils, du bois pour la construction, des machines pour le caffé, quelques lits, des toilettes, des éviers, des robinets, une installation électrique, des lampes de table et de murs, des autres étagères, du petit matériel de bureau, du matériel médical pour les premiers secours, des jeux de table, des étagères .... je l'ai déjà dit ? 

aussi un coup de main pour faire de nombreux travaux

des fonds pour acheter les matériaux pour reconstruire ce que nous ne pourrons pas obtenir en recylage/re-utilisation

vous pouvez verser directement sur le compte des Briganti: C/C intestato a: A.S.D. I Briganti  Iban: IT 03T 03127 26201 000000190243 - BIC: BAECIT21263 - Unipol Banca

ou participer au crowdfunding rapidement mis en place par Social Business World 

Les Briganti sont déjà à l'oeuvre pour coordonner la reconstruction et dimanche il y a eu une assemblée extrêmement participée dans le gymnase tout Catania qui veut que la LUMIÈRE gagne était là 

outre aux nombreuses attestations d'estime et de solidarité, ce serait beau si dans les prochains jours, les Briganti pouvaient aussi compter sur des soutiens économiques conséquents

grazie! 

en avance de la part de ces centaines de jeunes qui se forment à la vie ici et des milliers de personnes qui passeront là au cours des prochains trente ans...

encore?

Roberto