Nouvelles, nouvelles.... Les événements à ne pas manquer..., Les derniers articles en ligne.... Vous êtes sur la page des "actus"


Mai 2020


"ATTENTION OUVERTURE DE LA RECYCLERIE LES JEUDIS de 9 h à 12 h et de 14 h à 18 h 30 (Aller à la page RECYCLERIE)

Victime de son succès la recyclerie ouvre AUSSI les jeudis après midi de 14 h à 18 h 30.

Nous avons besoin de bénévoles...

 

Nous avons besoin de bénévoles pour tenir les permanences, cela vous tente de participer à l'aventure, vite 1 clic pour s'inscrire


Mai 2020


Le 26 mai 2020

Ça bouge, bouge, bouge, à l'épicerie

Arrivage des produits que vous plébiscitez depuis 5 ans, comme le Comté du Jura, de nouveaux produits, comme les compotes de Philippe, de ceux de saison comme les cerises, etc, etc...

Pour suivre toutes ces actualités spéciales magasin et bien le plus simple c'est de les retrouver toutes sur la page ÉPICERIE ICI ou de les suivre sur la page FACEBOOK du Buffet ICI


Le 19 mai 2020

Nouvelles du magasin

Catherine livrera son pain des Hirondelles
TOUS LES JEUDIS au magasin.

Jeudi de l’ascension 21 mai également

Les Datte fraîches Nour de Bionoor de la nouvelle récolte sont disponibles en paquet de 500 g.
Idéal pour 1 cadeau



Les horaires du magasin

 

 

Le magasin est ouvert les 

Mercredis, jeudis, vendredis et samedis
de 9 h à 12 h 30 et de 15 h à 18 h 30


Réouverture de la recyclerie jeudi 14 mai à 9 h

Ouverture de la recyclerie de Court Circuit veynes le 14 mai

 

La recyclerie ré-ouvre ses portes jeudi 14 mai.
On a besoin de trois ou quatre paires de bras pour la remettre belle

(poussière, serpillière, présentation des produits, affiche).

Qui peut venir entre lundi et mercredi ?

Qui tiendra la permanence jeudi ?

Allo : 06 56 69 63 30

courtcircuitbuech@gmail.com 


Le 10 mai 2020

Un panier de Court Circuit en mai ....mais aussi l' OUVERTURE DU MAGASIN...

Sortez vos sacs à vrac

Le magasin ouvre ses portes samedi 16 mai à 9 h et vous propose une majorité des produits du panier.

Il en manquera cependant certains car les délais sont un peu serrés pour les producteurs à qui nous avons demandé d'achalander les étagères il y a seulement trois jours !
Pour le frais (viande, poisson, laitages de brebis), il va falloir continuer de s'organiser en panier quelque temps, afin de nous permettre de prendre nos marques. Un prochain panier / magasin sera organisé fin mai.
On aura donc besoin de personnes pour tenir le magasin.

Venez nous rencontrer cette semaine au Buffet de la gare (9 h-17 h) afin de vous inscrire sur le beau tableau plein de cases vides actuellement !


Le prochain panier de Court Circuit

 

Bientôt, un nouveau panier au Buffet.

La date n'est pas encore tout à fait fixée car l'organisation est toujours difficile en raison des mesures de confinement mais nous souhaitons toujours soutenir nos producteurs, mettre en valeur des produits de qualité, garder les liens entre nos adhérents....

Bientôt une lettre d'info pour vous avertir de la date et des modalités de livraison.
Merci de votre patience et prenez soin de vous.


Avril et mai 2020. Pendant le confinement, les couturières font des miracles pour Court Circuit ce sont des sacs à vrac pour le magasin au Buffet.


03/05/20 Au jardin

Buttes de culture, buttes de permaculture, une alternative à la crise agricole?

Ce qui importe ce n'est pas la taille de la butte mais la magie qui l'habite!

En téléchargement gratuit ci-dessous le petite livre de Christophe Gatineau. Bonne lecture.

Télécharger
Butte-de-culture-permaculture-christophe
Document Adobe Acrobat 768.2 KB

Avril 2020

faire ses achats en conscience

Panier du 9 avril organisation/recommandations


La préfecture des Hautes-Alpes a autorisé l'association à organiser une distribution de panier au Buffet de la gare sous conditions :
Le panier se déroulera entre 10 h 00 et 18 h 00 
Pour la viande, les volailles et le poisson ce sera de 11 h à 15 h
Les adhérents
sont accueillis les uns après les autres de façon à ce qu'il n'y ait pas de contact entre eux. On veillera à laisser un bon mètre entre chacun, ou à attendre dans les voitures.
La commande est donnée par écrit à la personne à l'accueil.
La commande est ensuite préparée par deux personnes et déposée sur le trottoir devant le Buffet de la gare, à deux emplacements distincts en fonction des produits commandés.
Le paiement se fait par chèque ou en espèce sans rendu de monnaie, déposé dans une boîte près de la personne d'accueil. Les virements sont possibles, entre autre pour les commandes d'agrumes.
Il est recommandé que chacun vienne avec un masque et des gants pour récupérer les caisses.
La gendarmerie de Veynes est avertie et viendra sans doute faire un tour pour confirmer que tout se passe comme prévu.
Merci de respecter ces consignes, somme toute comme elles sont mises en place dans tous les points de vente habituels ....
A noter : 
Les agrumes, l'huile d'olive et les produits du panier seront récupérés le même jour.
Les personnes qui ne travaillent pas sont invitées à laisser libre le créneau de 17 h à 18 h pour celles et ceux qui travaillent en journée.
Paiement global de la commande, pas de rendu de monnaie.
On paie en espèces ou en chèque à l'ordre de Court Circuit mais on ne rend pas la monnaie. 
UN GRAND MERCI A TOUT LE MONDE .....


Mars 2020


Le 30/03 /20 Relais des initiatives

Puy Saint André solidaire organise son marché de producteurs locaux, le jeudi 2 avril de 9 h à 12 h


 "Court Jus" à Embrun se mobilise "Nous avons fait dès vendredi une démarche auprès de la mairie afin de maintenir le marché d’Embrun. Puis, suite à l’interdiction des marchés ouverts, par le gouvernement, nous avons demandé à la Mairie de faire une demande de dérogation auprès du Préfet. Nous estimons qu’il n’y a pas plus de risques sur un petit marché de plein air qu’au supermarché si l’on prend les précautions nécessaires, ce qui paraît envisageable dans une petite ville comme Embrun . Le réponse est que après une entrevue avec la Préfète il n'est pas possible de rétablir le marché. La mairie propose aux producteurs de vendre leurs produits dans les supermarchés qui acceptent (!) . Voir sur cette PAGE nos courriers à la mairie et les réponses.

Voici la réponse de Mme Eymeoud, maire de Embrun :

Bonjour,

Vous avez bien voulu m’alerter à nouveau sur la réouverture du marché d’Embrun à la vue du protocole sanitaire passé entre les professionnels et les ministères concernés

Comme vous savez la décision de pouvoir organiser à nouveau le marché dépend de la dérogation prise par le Préfet. A ce stade, Mme la Préfète des Hautes-Alpes a décidé une application stricte des mesures gouvernementales en n‘acceptant aucune dérogation pour les communes disposant de commerces alimentaires sur leur territoire et ce quelque soit le dispositif proposé

Les exemples que vous indiquez dans certaines grandes villes sont des arguments supplémentaires à faire valoir. Je ne manquerai pas de solliciter à nouveau cette dérogation mais ne peut vous assurer à ce stade de la réussite de ma démarche.

 

Chantal EYMEOUD, Maire d’Embrun"  

4) Par ailleurs, nous nous chargerons de relayer les informations des petits producteurs locaux des marchés et de Court Jus qui ont des besoins et sur les possibilités d’achats organisés par eux ( regroupements, livraisons..).
Ces infos sont sur la page "PRODUCTEURS ET CONFINEMENT". Nous commençons avec les horaires d'ouverture du magasin de légumes de Chantal à Embrun, les fromages de brebis de M.et I.Viossat…"

A Briançon, mobilisation très rapide : "Solidarité-producteurs briançonnais" avec un site, un groupe  Facebook et des organisations de commandes et de livraisons groupées. A partager un max.


A Grenoble, le maire souhaite rouvrir les marchés en plein air selon certaines conditions :

 

France Bleu Isère : Est-ce déjà une satisfaction cette réouverture, malgré des conditions qui vont être drastiques ?

Éric Piolle : Oui, parce que pendant cette crise sanitaire, on cherche à faire vivre ce qui est bon pour notre santé, et cette alimentation locale elle est bonne pour notre santé et notre territoire. Maintenir ce lien, c'est extrêmement important, on est heureux de cette décision.

France Bleu Isère Cinq marchands à la fois, c'est très peu. Comment et sur quel critère vous ferez le choix de ces cinq marchands ?

Éric Piolle On va organiser une rotation. Ce qui est intéressant, c'est qu'on va pouvoir finalement augmenter les plages horaires. Si je prends l'exemple du marché bio d'Europole. Au lieu d'être là une fois par semaine, il pourra être là plusieurs soirs par semaine. Ce qui nous intéresse aussi c'est de lisser le nombre de gens qui seront là en même temps au marché. Evidemment, le risque d'avoir beaucoup de monde en même temps à l'estacade le samedi est plus important que si on a 5 producteurs, ou deux fois 5 producteurs tout au long de la semaine et que les gens viennent tout au long de la semaine plutôt que d'attendre le week-end pour faire leurs courses, c'est *tous les jours dimanche* !"

France Bleu Isère : Est-ce qu'il y a d'autres débouchés possible aux producteurs locaux ? Les livraisons, la débrouille, est-ce que vous les encouragez aussi à imaginer de nouvelles manières de faire ?

Éric Piolle :  Oui, tout à fait ! D'abord il faut redire que pour les AMAP c'est bon, nous avons l'autorisation de continuer à faire tourner les AMAP., Tous les producteurs locaux organisés en AMAP, les livraisons continuent. Et on espère bien que tous ces producteurs et revendeurs des marchés vont s'organiser très vite pour faire des livraisons, éventuellement les connecter avec des commerçants sédentaires. on peut imaginer que ce soi un coup de fouet pour d'autres canaux de distribution, et que ça renforce le commerce local, que la livraison, ce ne soit pas réservé à des choses qu'on ne veut pas, comme Amazon.

Dans ce genre de crise, on se rend compte qu'on a du mal à faire vivre les producteurs locaux, ces productions locales sont pourtant les plus proches des consommateurs, mais ce sont les premières à trinquer.

 

C'est un peu attristant, mais il faut regarder ça positivement, en disant qu'on va développer de nouvelles solutions. Ceux qui étaient déjà dans le commerce de proximité et qui étaient déjà au goût du jour, moi par exemple, je connais des commerçants, qui faisaient déjà des livraisons chez leurs clients, ils vont augmenter cela. Là, ce que ça montre, c'est qu'il y a tout un pan de notre économie dont on veut prendre soin, celle des productions locales qui, on le voit n'était peut-être pas encore prête. Et qui se prend la crise de plein fouet. Mais on peut espérer qu'ils s'y mettent, que ça va être un accélérateur et ils ont sans doute autour d'eux, dans leur entourage, par exemple des développeurs informatiques qui peuvent les aider. Et qu'il y aura par la suite de nouveaux canaux de distribution, c'est le regard optimiste que je formule aujourd'hui. "

 

https://www.francebleu.fr/infos/

Et ailleurs petites et grande villes , pourquoi pas nous?

Coronavirus. Vers la réouverture de certains marchés primeurs ?

Le gouvernement va prochainement publier un protocole sanitaire qui pourrait permettre la réouverture de certains marchés. Mais la décision, si elle peut être appuyée par des maires, reviendra aux préfets.

Question la grande distribution est autorisée à ouvrir, pourquoi pas les marchés locaux en suivant les mêmes règles bien sur.

Un quart des marchés alimentaires de France, couverts ou de plein air, vont rouvrir cette semaine en respectant des protocoles sanitaires stricts face à l’épidémie de Covid-19, ont annoncé ce lundi 30 mars la Fédération des marchés de France et le ministère de l’Agriculture.

Le gouvernement reconnaît ainsi que l’application de règles sanitaires strictes permet la tenue de toute forme de vente alimentaire, a de son côté réagi la Confédération paysanne.

La grande majorité des marchés rouverts comptent moins de dix commerçants et se situent dans des bourgs de taille moyenne ou des petites localités, mais aussi dans quelques capitales régionales comme Lille, Rennes, Clermont-Ferrand ou Grenoble.

Nous, nous nous organisons aussi pour acheter à la source, ainsi groupement par quartier pour 1 qui va  à la ferme, ou pour se faire livrer, la solidarité entre voisins fonctionne bien aussi et ne laisse pas les personnes âgées dans le besoin. En passant commande finalement moins de gaspillage, les gens passent commande viennent les chercher quand elles sont prêtes, règlent et s'en vont.

Enfin, Un grand merci à Aline qui a jeté beaucoup d'énergie dans l'organisation de ce Panier-Drive, grâce au local du Buffet et à sa détermination, avec raison, discipline et efficacité le panier de Court-Circuit remplira une nouvelle fois sa mission dans de bonne conditions.

Dominique


Le 30/03/20 Quelques précisions pour la commande des agrumes

Bonjour tout le monde
La livraison prochaine ne sera pas comme les autres, vous vous en doutez ! Brigitte, la cheffe es-agrumes, ne sera pas là, fragilité des bronches oblige.... Mais on va tenter de faire sans elle et de ne pas faire d'erreur de caisses (on peut rêver !).
D'abord, nous ne demandons l'aide d'aucun groupe pour le déchargement de dimanche prochain.
Ensuite, les caisses sont à venir chercher au Buffet de la gare le jeudi 9 avril, entre 10 h et 18 h avec une demande de laisser le créneau en fin de journée pour les personnes qui travaillent. Le paiement se fera comme d'habitude, soit par chèque, soit par virement. On servira les groupes, les uns après les autres, comme au drive !
De votre côté, il est recommandé d'éviter tout contact avec les personnes de votre groupe.Si vous pouvez, laissez les caisses à disposition, demandez à chacun de venir chercher sa commande et de se servir tout seul....

Pour vous déplacer, il vous faut l'attestation émise par le ministère de l'intérieur. Si vous rencontrez les gendarmes, vous pouvez leur dire que nous avons l'autorisation de la préfecture du 25 mars de faire cette vente de denrées alimentaires. Normalement, les gendarmeries seront averties par la préfecture des allées et venues ce jour là. S'il y a quand même un souci, appelez moi au 06 56 69 63 30 ou au 06 87 74 96 44. 
Voilà ce que j'avais à vous dire ! Je rajoute que toute l'équipe du CA est très heureuse de pouvoir maintenir ce panier et la distribution des agrumes. Sur les 13 associations du département, nous sommes la seule. Une des raisons principales tient au fait que nous avons un local qui n'est pas partagé avec d'autres et donc que nous pouvons stocker et organiser la distribution sur une journée entière.....
A jeudi prochain, avec enthousiasme et énergie !


Aline pour le CA de Court Circuit 


Face aux difficultés que la situation actuelle risque d'entraîner pour les producteurs locaux nous avons mis en place une page dédiée, vous y retrouverez au fur et à mesure les informations des actions qu'ils mettent en place pour rebondir et remplacer à minima les marchés annulés :

https://www.court-circuit-05.com/covid19-soutien-producteurs-consom-acteurs/

 


Le 17 mars 2020 Le mot d'Aline face aux difficultés présentes

 

Me revient en mémoire la réunion de relais au cours de laquelle Marie posait calmement que oui, être relais c'est du boulot, oui, cela demande parfois un dimanche entier de disponibilité, de réactivité.

Oui, mais, si c'est le prix à payer pour que nous puissions nous nourrir autrement, sans intermédiaire, auprès de producteurs qui travaillent en pensant aux futures générations, et en mangeant des fruits produits par des gens avec qui nous sommes en pleine confiance, et bien OK, ce prix, je veux bien le payer.

On ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre et la crémière de surcroît  La qualité de alimentation proposée à Court Circuit est dépendante de notre capacité à changer, à inventer, à se mobiliser. Car il est toujours plus simple d'aller remplir son caddie dans une grande surface, ou, encore, plus simple, de commander au drive ou de se faire livrer. Notre association rassemble des gens qui souhaitent une alternative à cette manière de consommer, qui souhaitent utiliser leur bulletin de vote/porte monnaie de façon choisie. Non que les grandes surfaces soient à bannir, mais juste que nous avons envie d'autre chose en complément de l'offre qu'elles nous proposent.

 

Le corona virus est là. "C'est la guerre" a dit notre président de la république. Montrons que nous, avec nos petits moyens, nous sommes capables de relever le défi de continuer notre activité commerciale comme le font tous les commerçants qui ont pignon sur rue.

Nous sommes capables de respecter et faire respecter les règles sanitaires.

Nous sommes capables de réagir vite et bien pour soutenir nos producteurs qui eux, ne vendent pas au supermarché.

Nous sommes capables, quoi qu'il arrive, de proposer une alternative présente, solidaire, originale, inventive et réactive.

Le panier et la distribution des agrumes, si la réglementation ne se renforce pas, auront lieu.

Les règles seront changées car nous devons agir dans le total respect des règles sanitaires mais nous ne baisserons pas les bras.

Nous pourrons ainsi dire que ce modèle auquel nous sommes tous et toutes attaché peut fonctionner même quand c'est compliqué.

Nous comptons sur vous pour être attentifs à l'organisation que nous mettons en place et à la respecter scrupuleusement.

Il virus non passèra ! !

aline


"Les Galline et nous", un texte de Jacques président de  R.E.S.P.E.C.T.S. association amie à Gap

Le 17 mars 2020, alors que beaucoup de pays d’Europe ont fermé leurs frontières, Michele, transmet aux associations qui commandent les agrumes de Sicile un bulletin spécial qui nous fait prendre conscience de l’importance de nos échanges commerciaux.

Les oranges c’est maintenant qu’elles sont mûres ! Demain elles pourriront sous les arbres.

La question se pose aux associations de savoir comment continuer à soutenir les producteurs du "consorzio" tout en organisant des distributions qui respectent les consignes de confinement. Si l’on considère par ailleurs (comme dans de nombreuses associations) que se sont des bénévoles de 65 ans et plus qui sont à l’organisation.

Ils ont besoin de nous, nous avons besoin d’eux.

En 2014, au terme d’un premier séjour aux pays "Galline Felici" l’épilogue du carnet de voyage mentionnait ces impressions :

"... J’ai vu des gens bien dans leur peau, des pauvres et des plus aisés, ils ne m’ont pas tout dit, ni de leur réalité, ni de leurs projets mais je suis convaincu qu’au delà des apparences la plupart des agriculteurs rencontrés sont sincères. Ils veulent vivre sur leur île, en harmonie avec la nature et préserver leur terre nourricière...

Les Siciliens sont attachants, souvent déconcertants. Ils ont un sens de l’hon­neur aigu. Gouvernés par la passion, à la fois chaleureux et discrets, indolents et fatalistes, ils sont indépendants...

Ils font preuve de générosité et d’une grande disponibilité. Je l’ai vérifié chez Lidia, Roberto, Antonio, Beppe, ...

La réalité n’est pas simple. Les "Galline" c’est seulement des familles d’agriculteurs et toute la Sicile n’est pas "Felice".
Les arcanes administratives et la corruption quasi généralisée sont des freins. Mais si la majorité des siciliens prennent conscience qu’une autre voie est possible, comme le montre Roberto, ils peuvent développer cette belle région..." L’intégralité du carnet de ce premier voyage est à lire > ICI.

Li galline felici en sicile

En 2016 et 2017 nous sommes retournés nouer des liens avec des producteurs et nous partiront en octobre 2018 pour un quatrième voyage.

 

Si nous consommateurs du Nord nous ne sommes pas totalement en phase avec les objectifs de Roberto et des "Galline" c’est probablement que nous ne subissons pas encore la même pression, sociale, économique, climatique, ... que la Sicile.
Le dernier "pizzino"  nous informe des épisodes climatiques violents qui confirment la "tropicalisation du climat" en Sicile. Roberto se plaint aussi de l’intolérance et du fanatisme, ... Et, combatif, il propose, toujours et encore, des solutions avec le jardin des bio-diversités un projet ambitieux de partage (y compris de la propriété).

 

Comme Carlo Petrini (Slow Food) le dit : "Je me réjouis de l’engouement pour la bio, l’apparition de nouvelles formes de distribution, ... Le citoyen devient acteur, c’est formidable... Nous avons touché le fond ; le changement face à l’impasse de la production agricole est l’unique perspective ...".

Les citoyens mobilisés le 8 septembre pour la marche pour le climat ne revendiquaient pas autre chose. Nous sommes peut-être maintenant conscients que nous devons, et nous pouvons, changer nos comportements et nos habitudes pour le bien de tous.

Que se soit à proximité, chez nous, ou plus loin chez les "Galline", des solutions nous sont proposées. Ensemble partageons les !

Jacques Solomiac


Le 16/03/20, Court Circuit respecte les règles sanitaires, la recyclerie est fermée.  Plus de rencontres pour le moment, une épidémie cela se gère nous y participons avec discipline. Si les marchés sont autorisés nous tiendrons le notre le 9 avril mais là encore nous prendrons des précautions, nous vous tiendrons au courant au fur et à mesure.


permisconstruire buffet de la gare veynes

Le 16/03/20 : Une excellente nouvelle

Le permis de construire est accepté.
Nous allons pouvoir débloquer les fonds du prêt bancaire et dès que nous aurons fait la peau au "Corona" ouvrir le magasin!!!



Le 16/03/20. Une belle nouvelle si la situation sanitaire de la France le permet nous organiserons le prochain panier programmé le 9/04/20 au Buffet de la gare


Le 14 /03/20 autour de nous 1

A Guillestre, l’abattoir de ce village des Hautes-Alpes a été repris par une coopérative d’éleveurs, pour des raisons économiques, mais aussi morales, afin de se réapproprier la mort des animaux.

Abattoir de Guillestre
PROPOSER UN SERVICE DE PROXIMITÉ

L'article du monde, ci-dessous

Télécharger
2020 02 28 abattoir-guillestre.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

Le 14 /03/20 autour de nous 2

Une champignonière à Montdauphin !
On relaie l'appel de Nicolas

ont besoin d’un peu de matériel supplémentaire. C’est pourquoi je les aide avec cette campagne de financement participatif sur Miimosa !
"C’est Nicolas Wagner, et je suis le nouveau Champiculteur de Mont-Dauphin, dans les Hautes-Alpes !
En juillet dernier, j'ai eu l’opportunité de créer une champignonnière dans un fort Vauban ! J’ai eu cette idée car d’un côté la région manquait de producteurs, et de l’autre je voyais ces grands bâtiments historiques avec un potentiel complètement inexploité. Aujourd’hui les champignons redonnent vie à ce patrimoine et permettent de nourrir la population locale !
Grâce à la production de champignons je peux transmettre ma passion et mes valeurs :
• Le recyclage : 
    - J’utilise des déchets agricoles pour faire pousser mes champignons. Lorsqu’ils ont rempli leur rôle, ces déchets deviennent du compost utile pour fertiliser les sols 
    - Je redonne vie à un édifice historique inutilisé. 
    - Je récupère des outils de production industrielle qui étaient destinés à être jetés
• La production de protéines non-animales. Plus besoin de le rappeler, la production de viande est polluante. Seule solution, les alternatives comme les champignons !
L'entreprise a été très bien accueillie par tout le monde ! Mes champignons sont passés à la télé (lien) , et à la radio (lien) !
Aujourd’hui je veux pérenniser cette activité et permettre à mes champignons de grandir un peu plus. Mais pour passer au niveau suivant, mes champignons
Avec ton aide, je pourrai investir dans un « mélangeur de substrat d’1m3 » pour nourrir toute la région ! Alors toi aussi contribue à l’économie locale et en échange reçoit une contrepartie !"
A court Circuit on n'hésite pas et 

 

Un petit clin d'oeil, on trouve les champignons de Nicolas dans les "Biocoop" de Gap et sur le marché bio du vendredi après-midi avenue de Provence à Gap également, sans doute à plein d'autres endroits mais je ne les connais pas!!

Ils sont bons, tout propres et se gardent bien, un délicieux accompagnement ..

Dominique


Le 14 /03/20

R.E.S.P.E.C.T.S association amie nous informe : 

Chers adhérents,

L'évolution rapide des consignes concernant l'épidémie de COVID-19 amènent l'association à annuler, ou décaler, les réunions prévues à des dates qui seront programmées ultérieurement.

Pour ce qui est des groupements d'achats nous vous informons :

Les groupements d'achats en cours : seront conditionnés aux possibilités de livraison (huile de Zakros et agrumes de Sicile à Gap) ;

Les groupements d'achats programmés (à Gap et à Toulouse) : ils seront décalés dans le temps pour respecter les mesures sanitaires que nous devons respecter.

Avec l'espoir que les mesures de sécurité et notre civisme pourront rapidement arrêter cette contagion et nous ramener à une vie normale.

Respectueusement.

Jacques Po/...

 

R.E.S.P.E.C.T.S.

Réseau d'Economie Sociale

Partage Ethique des Connaissances

Terre Solidaire

 

[ web ]  [ @ ]  Tél : 06.11.29.48.97

 

 

 


Le 13/03/20. Suite à notre courrier envoyé aux candidats pour les municipales de la ville de Veynes, nous avons reçu 2 réponses, à vous de voir...

Réponse de la liste "un horizon meilleur pour Veynes"

Télécharger
reponse -un horizon meilleur pour veynes
Document Adobe Acrobat 49.4 KB

Réponse de la liste"Veynes pour tous, tous pour Veynes"

Télécharger
reponse-liste-Veynes pour tous ! Tous po
Document Adobe Acrobat 218.4 KB

Les candidats de la liste "Veynes demain avec vous" n'ont pas envoyé de réponse.

Télécharger
courrier-candidats-municipales-veynes.pd
Document Adobe Acrobat 35.1 KB

Les prochains travaux

 

Un chantier peinture au magasin commence dès demain lundi 2 mars au Buffet de la gare.

Au programme, ponçage des encadrements de fenêtres, peinture des murs, moquette au sol pour ne pas abîmer le superbe carrelage rouge, nettoyage des vitres et d'ici peu, plafond collectif.
Jean-François sera présent lundi et mardi matin, peut-être vous ensuite ?
Et comme annoncé déjà, il y aura quelqu'un tous les jeudis, les vendredis et les samedis. Si vous avez un autre échafaudage, ça pourrait être classe..... 



Février 2020

Melimelo fils électriques
En février quelques travaux d'électricité à prévoir au Buffet !

Le 8 février, Jacques Lefort nous fait cadeau d'un très beau diaporama, à voir page la "parole aux adhérents"


Quand le soleil de Sicile arrive au buffet de la gare

Le 26 janvier 2020.Première livraison au Buffet, encore quelques petits réglages pour être vraiment au point...



Nos agriculteurs ont des idées et ça marche


Pour acheter mes livres et boycotter A....e !  Je télécharge sur le navigateur Chrome ou Firefox l'extension "Amazone Killer"

Extension Chrome et Firefox pour chercher un livre sur Amazon et l'acheter dans une vraie librairie.
L'extension récupère le numéro ISBN du livre que vous regardez et le cherche dans plusieurs bases de données de librairies indépendantes. Et ça marche!!!

Merci R.E.S.P.E.C.T.S. pour l'info


se nourrir en bio avec Court Circuit 05