Les producteurs

Petit épeautre de Haute Provence, lentilles et pois chiches

Jean-Philippe Escande ou la fierté de cultiver le petit épeautre de Haute-Provence

Jean-Philippe a repris l'exploitation familiale située à Thuoux , petit hameau au dessus d'Aspremont en 1985. D'abord en culture raisonnée il est passé en bio en 99 et surtout il a mis sa fierté dans la culture du petit épeautre en adhérant au Syndicat du petit épeautre de Haute-Provence, dont le siège social est à Mévouillon. Avec 60 autres cultivateurs, il s'est engagé à respecter un cahier des charges de production exigeant garantissant l’origine et la qualité du petit épeautre de Haute-Provence.

Petit épeautre traditionnel mais surtout petit épeautre au caractéristiques gustatives et nutritionnelles remarquables. Je vous encourage à visiter le site de ce syndicat, vous y trouverez de nombreuses explications et même des recettes sympas. A savoir que depuis 2005 , le Petit épeautre de Haute-Provence est reconnu comme un produit Sentinelle par Slow Food , qui par ce biais, accompagnent les petits producteurs et aide à la sauvegarde des productions artisanales de qualité. 

Jean-Philippe, afin de respecter ce cahier des charges exigeant, pratique la rotation des cultures. Pas de petit épeautre après la récolte avant 3 ans. Les champs sont alors destinés à la culture de délicieuses légumineuses telles les lentilles et les pois chiches.
Après la récolte, toutes les générations Escande et Destéfano  sont alors réquisitionnées pour le tri afin d'obtenir un produit exempt d'herbes folles, de légumineuses abîmées etc... Le résultat,  un produit "propre" et sain, comme on peut le voir sur les photos ci-dessus.
Jean-Philippe, pratique également un labour très peu profond afin de respecter ses terres et leurs milliers d'habitants. L'intrusion même des sangliers labourant ses champs prêts pour une belle récolte est accueillie avec un certain fatalisme.

Enfin pour ceux qui se servent "chez Diego" à Aspremont, ils peuvent apprécier l'initiative de Jean-Philippe qui y propose ses récoltes "en vrac", limitant ainsi les emballages inutiles et polluants.

A découvrir en images : les vertus des lentilles, la carte de l'I.O.P.,  un exemple de vente en vrac...