Les producteurs de Court Circuit à l'Epicerie du Buffet de la gare à Veynes Hautes-Alpes

Les Huîtres du réseau cohérence de Jean Noël et Tifenn Yvon


NOTRE ETHIQUE
Les huîtres que nous produisons proviennent de bancs naturels. Elles arrivent au « chantier » alors qu’elles ont un an. Elles sont mises une à une en poches, puis en mer sur les « tables » ou au sol. Elles poursuivront leur croissance pendant deux à trois ans et seront manuellement travaillées environ 50 fois avant d’être dégustées. Nous refusons toute huître d’écloserie et notre engagement valorise le travail traditionnel, gourmand en main d’œuvre mais respectueux de l’environnement et des hommes.

"Ostréiculture durable et solidaire
Huîtres exclusivement nées en mer, pas d’écloserie et encore moins de triploïdes!
Respect des cycles naturel et saisonniers (Les huîtres se reproduisent en été!)
Pas d’utilisation de produits d’entretien nocifs : huile de coude, triage des déchets, assainissement aux normes Importance de la transmission de notre savoir faire : blog et visites pédagogiques du chantier !" Tifenn Yvon

LES HUÎTRES DE LA RIA D’ETEL

En Bretagne sud, dans le Morbihan, en amont de la Ria d’Etel, les huîtres produites par Jean-Noël Yvon et son équipage, ont le goût d’un terroir riche, celui d’un bassin versant où les acteurs du territoire ont pris conscience de leur patrimoine. La Ria est en zone Natura 2000, ce qui est un atout pour l’enjeu de la qualité d’eau, dont Jean-Noël est un porte parole. 

 


Ostréiculture : vers un mode de production plus durable


Choisir les huîtres naturelles un vrai choix  écologique...

Considérée comme un O.V.M. - Organisme Vivant Modifié - l'huître triploïde remplace peu à peu huître naturelle sur les littoraux de France. Une biotechnologie brevetée par l’IFREMER (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer) permet d’obtenir, grâce à différents croisements et chocs chimiques, une huître dont le nombre de chromosomes est artificiellement modifié. Cette anomalie provoque la stérilité de l’animal, qui ne sera pas laiteux l’été. L’absence de reproduction permet de plus à l’huître triploïde de concentrer ses forces dans l'effort de croissance. Une huître triploïde arrive à maturité après 2 ans, contre 3 à 4 ans pour une huître naturelle. Si elle reste méconnue du grand public, faute à une absence d’étiquetage, l’huître triploïde représente au moins 50% des ventes d’huîtres dans l’hexagone. Son élevage et sa commercialisation sont largement répandus en Europe. Censée faire la prospérité des ostréiculteurs, elle risque aujourd’hui de provoquer la disparition de leur moyen de subsistance. Son utilisation provoque de vifs débats dans la profession, sans toutefois donner lieu à une réelle concertation nationale.

Un texte sur "Que choisir?" : TÉTRAPLOÏDES : UN RISQUE  POUR L’ENVIRONNEMENT

UN ARTICLE SUR "REPORTERRE.NET" : L'HUÎTRE BIO  N'EST PAS TRIPLOÏDE


Jean-Noël et Tifenn YVON
Lieu-dit L’Istrec

56550 LOCOAL MENDON

Téléphone : 07 86 17 81 43

 

Une question?  huitres.yvon@free.fr

 

Une visite sur le site

 

Une sur la page Facebook




Aimez nous !

L'adresse Facebook du Buffet de la Gare 

www.facebook.com/buffetgareveynes