Sur cette page, on parle de palais à palais. On attend vos recettes...

Envoyez vos recettes et vos conseils à contact

En 2019, Juste comme il le faut le LIMONCELLO

C'est une liqueur typique de la Campanie, en particulier de la côte amalfitaine, à base d'écorces de citron dont la teneur en alcool varie entre 20% et 32% en volume. Une liqueur sucrée, de couleur jaune caractéristique, obtenue par macération d'écorces de citron dans de l'alcool pur, additionnée d'un sirop à base d'eau et de sucre. Une fois préparé, il doit rester dans la bouteille pendant au moins un mois avant d'être goûté. Le limoncello est un excellent digestif. En fait, il est généralement consommé après les repas, mais il peut également être utilisé pour mouiller ou aromatiser des bonbons, des salades de fruits et des glaces. Sa préparation est simple mais il faut bien suivre toutes les étapes et utiliser des citrons frais et non traités.

Limoncello avec Court Circuit 05

Ingrédients

* 1 litre d'alcool neutre à 90°

* 7 à 8 citrons zestés sans peau blanche amère, les jus de citrons peuvent être congelés sans problème)

* 7 à 8 citrons zestés sans peau blanche 

* 1 litre d'eau

* 600 g de sucre

Comment faire

* Faire macérer pendant 10 jours les zestes levés dans l'alcool. Jeter les zestes.

* Refaire une seconde macération avec les autres zestes et ce pendant 1 mois en remuant tous les jours. 

L'alcool prend une jolie couleur, c'est le moment de préparer le sirop.

Porter à ébullition l’eau avec le sucre jusqu’à ce que ce dernier soit fondu. Laisser refroidir. Mélanger et verser dans l’alcool avec les zestes.
Laisser infuser 24 heures puis filtrer.
Verser le limoncello dans des bouteilles propres et garder au réfrigérateur (ou congélateur).
Mieux vaut le déguster après quelques jours et bien froid.



Avant, il y avait le Nutella...mais ça, c'était avant !

Une recette de "Christophe Michalak", rien que ça!!!

Tous les adhérents de court Circuit le savent le Nutella est un produit qu'il vaut mieux éviter tant pour sa propre santé que pour celle de la planète.

Bravo aux publicitaires qui ont réussi à faire croire à la totalité de la planète que le Nutella était "au bon lait et aux noisettes" et qu'il "donnait de l'énergie" aux enfants pour la journée...

Je suis sûre qu'ils étaient avec ceux de Kinder pendant leur brainstorming...

Je me suis donc amusée à calculer la composition exacte de cette "merveilleuse" pâte cacaotée ! :

 

 

.Sucre : 55 %

.Matière grasse végétale = huile de palme évidemment 23%

.Noisettes :  13%

.Cacao en poudre 7,4%

.Lait en poudre : 5%

.Arôme artificiel (pour nous faire croire qu'il y a de la vanille...), émulsifiants, lactose...

Le calcul est donc rapide : Il y a donc 78% de sucre et d'huile de palme dans le Nutella!!! 


Valérie de C'est ma fournée

Bon, les choses sont dites passons maintenant à la recette du nutella maison...

c'est Christophe Michalak, qui a trouvé la recette magique.

 

RÉALISATION :
(pour environ 750 g de pâte) :

 

270 g de noisettes entières (les meilleures noisettes sont celles du Piémont)

120 g de sucre en poudre

150 g de sucre glace

150 g de chocolat au lait à 40% de cacao (le top c'est le fameux "Jivara" de Valrhona)

25 g de poudre de lait (entier pour moi)

10 g de cacao amer en poudre

10 g 5 g d'huile de pépins de raisin (ou de tournesol) (avec 5 g la pâte ne sera pas liquide)

3 g de sel fin

 

Préparez le praliné noisettes : Afin de dégager leurs arômes, torréfier la totalité des noisettes (270 g) au four préchauffé à 180° pendant 15 à 20 minutes jusqu’à obtention d’une couleur presque noire. Sortez-les du four puis laissez-les refroidir. Débarrassez-les ensuite de leurs pellicules en les faisant frottant dans un torchon propre. Faites fondre le sucre en poudre en caramel (sans JAMAIS remuer, ceci est très important ! Contentez vous seulement de bouger la casserole de temps en temps) En fin de cuisson, rajoutez une pincée de sel puis le laisser refroidir sur du papier sulfurisé. Lorsque le caramel a refroidi, cassez-le en morceaux. Mixez 120 g de noisettes grillées avec le caramel concassé jusqu’à l’obtention d’une pâte semi-liquide. Réservez cette préparation à température ambiante.

Préparez le Gianduja au lait noisette : Faites fondre le chocolat au lait au micro-ondes à puissance moyenne ou au bain marie. Mixez 150 g de noisettes grillées avec le sucre glace, 1 pincée de sel, puis ajoutez le chocolat au lait fondu et mixez de nouveau quelques minutes.

Pour finir

Préparez la pâte à tartiner : Mélangez le praliné noisette et le gianduja au lait noisette avec la poudre de lait, le cacao non sucré et l’huile. Mixez le tout au robot quelques minutes jusqu’à consistance désirée. Cette pâte à tartiner se conservera sans problème plusieurs mois à température ambiante dans un pot bien fermé cependant elle est sensible aux écarts de température, donc, personnellement lorsqu’elle se solidifie, je mets la quantité souhaitée dans un petit bol et je la fais chauffer quelques secondes au micro-ondes, voilà, elle s’étalera à nouveau parfaitement ! Cependant, chauffez-la par portion au fur et à mesure de votre consommation et non d’un coup.

Et en vidéo cela donne ça....


C'est la fin des oranges, il vous en reste encore, une idée?


Avec Catherine, rien de jeté, tout est bon

cake aux agrumes court circuit 05

Le cake de Catherine

 

Une recette qui permet d’utiliser les agrumes jusqu'au bout en prélevant les zestes et en faisant confire les peaux des oranges et citrons. Sans oublier d’y

 

incorporer l’huile d’olive de Crète ou d’ailleurs....

 

LES INGREDIENTS

4 oeufs entiers

1 verre d’huile

1 paquet de levure

150 g de sucre, idéalement sucre de canne

300 g farine

Des raisins secs gonflés dans du rhum

Écorces confites d’orange et de citron

Zestes d’orange et de citron.

LA RECETTE : Cuisson : 180° pendant 50 mn

- mélanger les 4 œufs à l’huile avec une spatule surtout ne pas les battre

- ajouter le sucre

- incorporer petit à petit la farine et la levure

- ajouter fruits confits, raisins secs et zestes d’agrumes (ceux-ci doivent être râpés très fins)

- après la cuisson utiliser un pinceau pour recouvrir le cake du sirop des agrumes confits

 

Pour faire les écorces confites :

Recouvrir d’eau les écorces porter à eau frémissante et vider l’eau.

Faites cette opération 3 fois.

Peser les écorces, y ajouter tant pour tant de sucre et recouvrir d’eau.

Laisser confire à feu doux lentement

Arrêter quand il reste un peu de sirop au fond.

Voilà le court circuit c’est aussi éviter que les épluchures aillent à la poubelle, bon appétit !!!!

Catherine 


C'est le temps de la confiture d'oranges amères de Andrée

Confiture oranges améres Andrée

Ingrédients :

* 5 ou 6 Oranges amères

* eau

* un citron

* sucre

Préparation :

 Prendre 6 ou 7 oranges amères  les laver, les brosser, les essuyer,

couper les oranges et le citron en deux ôter les pépins.

Couper ensuite en petites tranches en gardant l’écorce mettre dans une marmite( connaitre le poids de la marmite ), les peser et ajouter pour chaque demi-kilo de fruit  un litre et demi d’eau.

Mettre les pépins dans une petite gaze dans l’eau avec les fruits, (si l’eau atteint les 3 l il convient d’enlever un quart de litre )

Laisser mariner toute la nuit.
Le matin  faire cuire environ 1 heure à petits bouillons couvert (pour éviter l’évaporation)  : il faut que les écorces deviennent tendres

Retirer le récipient du feu

c est la que connaitre le poids de votre marmite va servir, peser le mélange et ajouter un kilo de sucre par kilo obtenu remuer pour fondre le sucre, faire bouillir a feu vif en remuant constamment après environ 30 minutes le mélange est cuit

( ne pas dépasser les 45 minutes )

il existe deux façons de vérifier la cuisson

glisser le liquide bouillant sur cuillère et voir si la dernière goutte

fait un fil ou verser une goutte dans une assiette froide et voir si elle 

caille

Remplir des pots que vous retournez aussitôt jusqu’à refroidissement.
Andrée

Le gâteau de Claudine:  Oranges sans gluten

gâteau orange sans gluten

 

Ingrédients : 2 grosses oranges bio de Sicile - 100 g de polenta - 125 g de poudre de noisette ou d'amande - 100 + 60 g de sucre roux - 3 œufs.

 

Faire cuire une orange dans une casserole d'eau à couvert pendant 25/30 mn.

Enlever éventuellement l'extrémité, la couper en deux, enlever les pépins s'il y en a. Mixer. Réserver. / Préchauffer le four à 180°. Dans un cul de poule battre au batteur électrique les œufs avec le sucre, le mélange doit tripler de volume, Incorporer délicatement la purée d'orange puis la polenta, la poudre de noisette, une pointe de bicarbonate et une pincée de sel.

Verser dans un moule en silicone ou dans un moule beurré et fariné. Faire cuire 25 mn 

Pendant ce temps, faire un sirop avec le jus de l'orange restante et le sucre.

 

A la sortie du four, verser ce sirop. Laisser refroidir. Déguster,

Claudine


Crème au citron

lemon curd recette citrons de sicile

"Lemon Curd" la recette de Laure

Ingrédients : 

- 2 citrons

 - 200 g de sucre en poudre

 - 125 g de beurre à température ambiante

 - 2 œufs

 

On obtient 2 pots de lemon curd …. à conserver au frais !


Recette :

Râper les citrons et presser le jus séparément. Préparer le bain-marie avec pas trop d’eau (le fond du récipient ne doit pas toucher l’eau) Faire bouillir à feu moyen.

Mettre le zeste + le sucre + le beurre dans le récipient et faire fondre tout en tournant. Quand le beurre a bien fondu et que le mélange est homogène, ajouter le jus de citron.

Battre les œufs dans un bol et les ajouter au mélange. Bien mélanger et ne pas cesser de tourner doucement …. S’armer de patience…. Compter environ ¼ d’heure pour obtenir une pâte crémeuse ayant la bonne consistance.
Veiller à ce que cela ne cuise pas !!

On peut toujours augmenter le feu pour accélérer les choses mais attention !!



Le pain et le levain

faire son levain

Dans un bol :

1 c. à café de miel (ou bien quelques raisins de corinthe)

30 g d'eau tiède (20 à 25°)

1/2 c. à café d'huile de tournesol

30 g  environ de farine 

Bien mélanger


Couvrir avec un linge, placer au coin de la cuisinière (l'hiver) ou dans un coin bien chaud l'été.

Au bout de 3 jours on voit quelques petites bulles à la surface : on réactive le levain avec 30 g d'eau et la même quantité de farine.

On replace l'ensemble au même endroit pendant encore deux jours.

Pour faire son pain il faut que la somme des températures de l'eau + celle de la farine + celle de la pièce atteigne environ 62°C.

Voilà pourquoi c'est plus facile l'été !!

On prélève de l'ordre d'un gros yaourt (ou 1/2 pot de confiture) qui va servir de levain pour le prochain pain.

On le laisse reposer 3 h puis on le met au frigo couvert d'un linge (surtout pas d'une fermeture étanche)

Pour le pain suivant : sortir le levain environ 8 h avant pour qu'il reprenne peu à peu la température de la pièce.

Si on veut plus de levain pour deux ou trois pains. On peut réactiver le levain avec :

1 c. à café de miel (ou bien quelques raisins de Corinthe)

30 g d'eau tiède (20 à 25°)

farine (30 g environ)


Bon travail et régalez vous.

Gérard